Vendredi, 5 novembre 2010

Logement : y a-t-il encore un gouvernement ?

Voici le communiqué que je viens d'envoyer à la presse.

Logo_collectif_pr_lgt.jpg


Logement : y a-t-il encore un gouvernement ?

Le Collectif des associations unies pour une nouvelle politique publique du logement des personnes sans-abri et mal logées a installé ce matin 31 tentes, une par membre du Collectif, sur le Pont des Arts à Paris.

Lassé des promesses non tenues, le Collectif demande simplement à être reçu à l'Élysée ou à Matignon. Le Parti de Gauche soutient totalement cette demande plus que légitime.

Les sujets d'inquiétude ne manquent pas

  • le budget logement est en baisse et les réserves financières des offices de logements sociaux sont ponctionnées par l'État
  • la loi dite « Loppsi 2 » permettra d'expulser les personnes considérées comme « squatteurs » sans aucune décision de justice
  • le concours de la force publique est régulièrement accordé pour expulser des familles pourtant reconnues prioritaires pour le Droit au logement opposable (DALO).

Martine Billard est venue à la rencontre des associations cet après-midi pour apporter le soutien du Parti de Gauche. De même, lundi, elle sera présente, ainsi qu'Éric Coquerel, conseiller régional, et Alexis Corbière, conseiller de Paris, au rassemblement organisé par les associations devant l'Assemblée nationale.

Le logement est un droit fondamental, il est plus que temps pour les pouvoirs publics de passer aux actes.

Mercredi, 3 juin 2009

Question à la ministre du Logement : bilan de la loi DALO

Un nouveau type de questions au gouvernement a été institué, une semaine par mois. Tel ou telle ministre est interrogé-e sur son domaine de compétences. Les questions ne peuvent excéder deux minutes (!), les réponses ministérielles non plus, et un bref échange est permis. Le groupe GDR a droit à 2 questions dans ce cadre que nous répartissons entre communistes et Verts.

Hier, c'était la ministre du Logement qui nous répondait. J'ai choisi de l'interroger sur le bilan de la loi instaurant le Droit au logement opposable (DALO). Voici ma question et la réponse de la ministre. L'ensemble des questions est en ligne sur le site de l'Assemblée nationale.

Lire la suite...

Mercredi, 18 mars 2009

L'amendement Lamour dans la loi logement censuré par le Conseil constitutionnel !

Cet amendement faisait perdurer le droit au maintien dans les lieux des locataires présents avant l'acquisition de leur immeuble par un organisme HLM. Cela aurait pu permettre à des personnes qui avaient obtenu des logements du domaine privé de la Ville de Paris à des prix sans rapport avec le prix du marché, de rester dans leur logement devenu HLM alors que leurs revenus étaient très, très largement au dessus des revenus plafonds correspondants.

"Ce critère juridique est en effet sans rapport avec l'objectif d'attribuer les logements aux plus défavorisés. Il est donc contraire au principe d'égalité", estime le Conseil.

Comme quoi j'avais eu raison de protester en séance.

Par ailleurs l'obligation d'installer des détecteurs de fumée dans tous les logements a aussi été censurée car le Conseil a estimé que cet article nouveau était "dépourvu de tout lien" avec le projet de loi.

Mercredi, 4 février 2009

Débat sur la loi logement

Vente des HLM, modulation des loyers selon les revenus, gel des loyers pendant 3 ans,

Lire la suite...

Vendredi, 30 janvier 2009

La loi Boutin sur le logement revient à opposer les pauvres, les classes populaires et les classes moyennes

Intervention de Martine Billard en discussion générale.
Mercredi 28 janvier 2009.

Lire la suite...

page 2 de 3

Générateur de miniatures