Mardi, 3 mars 2009

Les franchises médicales ne sont plus supportables ! Mobilisation le 5 mars

Hier, nous avons reçu à l'Assemblée les témoignages de personnes qui n'arrivent plus à se soigner, à cause des franchises médicales. Vous trouverez ci-dessous mon intervention en séance d'hier, relatant cette rencontre.

De plus, des organisations syndicales de personnels de santé et de médecins appellent à une journée d'action jeudi 5 mars, avec le soutien du Collectif contre les franchises et pour l’accès aux soins partout et pour tous, et pour une sécurité sociale solidaire, de la Convergence nationale des collectifs de défense et de développement des services publics, et de la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité.

En fin de billet, vous pourrez télécharger leurs communiqués respectifs.

Lire la suite...

Dimanche, 15 février 2009

Projet de loi portant réforme de l’hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires (HPST)

Mon intervention en séance dans le cadre du débat général le mercredi 11 février 2009

Lire la suite...

Mercredi, 10 décembre 2008

Dégradation de la situation des hôpitaux de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP)

La politique hospitalière nationale fait bien entendu sentir ses effets au niveau de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris. Quarante présidents de Comités consultatifs médicaux de l'AP-HP ont écrit à la ministre de la Santé pour attirer son attention sur les difficultés rencontrées, notamment en termes de recrutement. Les syndicats de l'Hôtel-Dieu ont écrit aux élu-e-s des 2e, 3e et 4e arrondissements pour demander que les représentant-e-s de la Ville de Paris au Conseil d'administration de l'AP-HP s'opposent au projet de la Direction générale, établi en application des directives nationales. Ils précisent que pour l'Hôtel-Dieu, ce cinquième plan de retour à l'équilibre se traduit par 600 000 euros de moins et 9 suppressions de postes. Le regroupement Hôtel-Dieu / Cochin devrait donner lieu à des suppressions de "doublons", alors que 55 postes de techniciens ont été supprimés dans les laboratoires de Cochin en quelques années...

Voici la question que j'ai posée hier à la ministre de la Santé, ainsi que sa réponse.

Lire la suite...

Jeudi, 27 novembre 2008

Budget de la Sécurité Sociale : festival antisocial !

La loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2009 a été adoptée par l'Assemblée le 26 novembre.

Ce texte ne prend en compte ni la crise environnementale (aucune politique de santé publique environnementale), ni la crise sociale (non-prise en compte de l'impact de la remontée du chômage sur les recettes).

Mais il a donné prétexte à quantité de nouvelles régressions sociales et de cadeaux au patronat : + 30 % pour les exonérations sur la part patronale des cotisations, taxation purement symbolique des stock-options, parachutes dorés et autres retraites-chapeaux... Les grands gagnants sont les plus riches des avocats d'affaire, l'industrie pharmaceutique : plutôt que la mettre à contribution, le gouvernement préfère prélever des fonds supplémentaires sur les assurances complémentaires, quitte à provoquer l'augmentation des cotisations aux mutuelles et assurances. Les perdants sont du côté de l'hôpital public, des bonnes pratiques de santé, des travailleurs de l'amiante... et des assurés sociaux en général !

La même dissymétrie règne dans l'approche de la fraude : rien contre la fraude fiscale et les non-déclarations d'accidents du travail et des maladies professionnelles, mais un système inique de sanctions contre les plus précaires et les plus pauvres.

Quant aux retraites, elles sont traitées sur le même mode. Hausse des cotisations, et recherche des fonds de tiroir pour économiser sur le dos des plus modestes : pas d'augmentation du minimum vieillesse pour les couples, remise en cause de la majoration du minimum contributif...

Et, une fois effectué le décryptage de mesures que le gouvernement souhaitait discrètes, les perspectives sont claires : volonté de repousser à 70 ans l'âge de départ en retraite à taux plein et préparation d'un passage à une retraite par points.

C'est ce que détaille mon intervention, reproduite ci-dessous à partir du site officiel de l'Assemblée.

Lire la suite...

Mercredi, 13 février 2008

Rapport sur les risques chimiques au quotidien

Comme je l'ai évoqué lors de la réunion publique sur le Grenelle de l'environnement, jeudi 31 janvier, Marie-Christine Blandin, sénatrice du Nord (Les Verts), a rendu public le même jour son rapport intitulé "Risques chimiques au quotidien : éthers de glycol et polluants de l'air intérieur. Quelle expertise pour notre santé ?" A l'heure où le nombre de cancers augmente, dont beaucoup ont vraisemblablement des origines environnementales, ce rapport vient à point pour inciter à réduire l'utilisation de produits chimiques sous toutes leurs formes à l'intérieur de nos maisons. Je compte inviter Marie-Christine Blandin pour présenter ce document dans le centre de Paris, d'ici l'été. Sans attendre, vous pouvez télécharger le rapport.

Lire la suite...

page 3 de 5

Générateur de miniatures