Vous vous demandez si Sarkozy est devenu écolo !

Ou si la FNSEA a gagné avec un gel durant l'hiver et une loi qui repermettra de planter des OGM au printemps !

Vous vous dites les ONG ont trahi pour quelques financements et places au Conseil économique et social new look !

Vous pensez que José Bové guigne un poste de ministre ou de chargé de mission auprès de Sarkozy.

Eh bien pour avoir réponse à toutes ces questions angoissantes, pour savoir si en 2008 il y aura des OGM dans les champs, pour savoir comment le combat des faucheurs va continuer nous vous invitons au

Meeting anti-OGM avec débat

le samedi 1er décembre de 15h à 18h

Salle Jean Dame - 17 rue Léopold Bellan - 75002 Paris - M° Sentier

Avec Arnaud Apoteker (responsable de la campagne OGM à Greenpeace), Geneviève Azam (membre du conseil scientifique et du bureau d'Attac), José Bové (Faucheurs volontaires), Jacques Pasquier (secrétaire national de la Confédération paysanne), Christian Vélot (chercheur en génie génétique, lanceur d’alerte sous la menace d'une répression administrative)

Après le Grenelle de l’environnement, la mobilisation continue : suite au Grenelle de l’environnement, les déclarations de Sarkozy et Borloo font espérer que la France activera la clause de sauvegarde et mettra en place un moratoire sur les cultures de maïs MON 810. Malgré cette bonne nouvelle, la question des OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) est loin d’être réglée.

La Haute Autorité Indépendante qui doit remplacer la commission actuelle d’évaluation des OGM...

  • Quel sera son pouvoir ?
  • Comment en seront choisis les membres ?
  • Sera-t-elle vraiment indépendante ?

La future loi garantira-t-elle vraiment la liberté et le droit de produire et de consommer sans OGM ?

La répression contre les militants anti-OGM : alors que le gouvernement prend, de fait, acte du bien-fondé de leurs combats, les poursuites continuent :

  • Incarcération possible de José Bové,
  • Saisie de l’appartement de Gilles Lemaire,

tous deux faucheurs volontaires,

  • nombreux procès à venir
  • sans oublier les scientifiques lanceurs d’alerte que l’on empêche de travailler.

Il est donc important de rester vigilants et moilisés, la questions des OGM n'épuise pas toutes les questions liées à l'agriculture : pesticides, agrocarburants, PAC (politique agricole commune). Nous vous proposons d'en parler tous ensemble samedi 1er décembre à la salle Jean Dame.

Collectif anti-OGM Ile-de-France