Au moment où le projet de contre-réforme du gouvernement arrive au Sénat, je vous propose un petit retour sur deux temps forts du débat à l'Assemblée.

Voici mon explication de vote au nom du groupe GDR, le mercredi 15 septembre, dans l'après-midi - j'en avais publié le texte dans un billet ici. C'était après le coup de force de Bernard Accoyer et juste avant mon intervention, un député non-inscrit s'était vu refuser la parole, encore une fois en contradiction avec le Règlement de l'Assemblée.





Et voici mon intervention sur un amendement de suppression de l'article 5, celui qui relève de deux ans l'âge légal de départ en retraite.