Voici le communiqué que je viens d'envoyer à la presse.

Logo_collectif_pr_lgt.jpg


Logement : y a-t-il encore un gouvernement ?

Le Collectif des associations unies pour une nouvelle politique publique du logement des personnes sans-abri et mal logées a installé ce matin 31 tentes, une par membre du Collectif, sur le Pont des Arts à Paris.

Lassé des promesses non tenues, le Collectif demande simplement à être reçu à l'Élysée ou à Matignon. Le Parti de Gauche soutient totalement cette demande plus que légitime.

Les sujets d'inquiétude ne manquent pas

  • le budget logement est en baisse et les réserves financières des offices de logements sociaux sont ponctionnées par l'État
  • la loi dite « Loppsi 2 » permettra d'expulser les personnes considérées comme « squatteurs » sans aucune décision de justice
  • le concours de la force publique est régulièrement accordé pour expulser des familles pourtant reconnues prioritaires pour le Droit au logement opposable (DALO).

Martine Billard est venue à la rencontre des associations cet après-midi pour apporter le soutien du Parti de Gauche. De même, lundi, elle sera présente, ainsi qu'Éric Coquerel, conseiller régional, et Alexis Corbière, conseiller de Paris, au rassemblement organisé par les associations devant l'Assemblée nationale.

Le logement est un droit fondamental, il est plus que temps pour les pouvoirs publics de passer aux actes.