Hier, la proposition de loi UMP supposée interdire l'exploitation des gaz de schiste revenait à l'Assemblée, après la commission mixte paritaire, pour le vote définitif. La réalité du texte est hélas loin des intentions affichées. Sortie par la porte à l'article 1, l'exploitation des gaz de schiste revient par la fenêtre des articles 1 bis et 4, sous prétexte de "recherche". La ficelle est grosse, à la mesure de la contradiction entre l'intérêt électoral des député-e-s UMP sortant-e-s et la satisfaction des industriels proches de Sarkozy... Ce qui est sûr, c'est que la mobilisation est toujours de mise, et que le Parti de Gauche continuera d'y apporter sa contribution. Vous trouverez ci-dessous les vidéos de mes principales interventions dans ce débat, et notamment les explications de vote.