Je vous avais déjà entretenu-e-s du projet d'inscription dans la Constitution des dogmes libéraux, sous prétexte de lutte contre les déficits publics. Dans le langage UMP, ça se dit "équilibre des finances publiques", voire "règle d'or". Au matin de ce dernier jour de la session extraordinaire, le texte revenait en troisième lecture. Voici mon intervention dans la discussion générale.