Acculée par les déficits qu'elle n'a cessé de creuser depuis 2002, la droite ne cesse de renvoyer la responsabilité de la situation économique actuelle aux politiques des quelques gouvernements de Gauche depuis 1981.

Le ministre François Baroin a franchi le Rubicon en accusant les précédentes majorités de gauche d'être arrivées au pouvoir « par effraction », provoquant un incident sans précédent lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

La droite se sent tellement propriétaire de la France, que pour elle toute alternance démocratique du pouvoir est un vol des droits inaliénables de l'oligarchie.

Il est vraiment temps qu'ils dégagent !