Les 10 et 17 juin prochain, se tiendront les élections pour renouveler l'Assemblée nationale. Par rapport à 2007, plusieurs modifications ont eu lieu. Il y a toujours 577 circonscriptions mais suite à l'augmentation de la population depuis le dernier découpage (le fameux découpage Pasqua de 1986), à sa répartition différente sur le territoire national ainsi qu'à la création de onze sièges de députés de l'étranger élus par les Français expatriés, Paris perd trois député-e-s et n'en aura dorénavant plus que dix-huit au lieu de vingt-et-un.

Dans le cadre de ce nouveau découpage (ou plus exactement charcutage Marleix), la 1ère circonscription de Paris qui regroupait les quatre premiers arrondissements a été supprimée. Monsieur Legaret, maire UMP du 1er arrondissement, mauvais perdant de 2002 et 2007, en a révélé la raison à l'AFP : l'UMP estimait ne pas pouvoir la reprendre. Cela ne lui aura pas servi pour autant, car il ne sera plus du tout candidat cette fois-ci.

La répartition des arrondissements du centre de Paris se fait donc de la façon suivante :

  • les 1er et 2e arrondissements sont regroupés avec le 8e et une partie du 9e pour constituer la nouvelle 1ère circonscription
  • le 4e arrondissement est regroupé avec une partie du 11e et une partie du 12e arrondissement pour faire la nouvelle 7e circonscription
  • le 3e arrondissement est regroupé avec le 10e dans la nouvelle 5e circonscription.

Ce blog ayant comme objet de rendre compte de mes activités de députée, conformément à la législation, il ne peut contenir d'autres informations concernant ces élections législatives, et notamment sur la campagne électorale - pas même l'adresse de mon nouveau blog.