Incapable d’avoir une politique du logement pour répondre aux besoins des mal-logés, sa seule réponse au non respect de la loi DALO et du droit au logement qu’elle contient est maintenant de faire intervenir la police avec brutalité contre le campement du DAL, place de la République à Paris. Pendant ce temps la ministre du logement, Cécile Duflot, est aux abonnés absents.

Quand des patrons protestent, ils sont reçus dans les ministères. Quand le peuple résiste, il est reçu à coup de matraques.

Militants socialistes qui appartenez à RESF, aux diverses associations et collectifs qui luttent pour le droit au logement, quelle est la différence avec la politique contre laquelle nous luttions tous ensemble pendant les 10 ans de gouvernement de droite ? Rappelez-vous les parrainages en mairie en présence d’élus et y compris de maires du PS. Rappelez-vous le soutien aux mal-logés. Ce gouvernement n’a rien à voir avec vos combats humanistes.

Le Parti de Gauche apporte son entière solidarité aux familles du DAL évacuées violemment à Paris. Il dénonce la répression qui augmente de jour en jour contre toutes celles et ceux qui refusent les politiques anti-sociales de ce gouvernement comme ils refusaient précédemment les mêmes politiques venant de la droite.

Martine Billard - coprésidente du Parti de Gauche