Mais là trop c'est trop, il faut dire stop.

Alors que nombreuses personnes n'arrivent pas à boucler leur fin de mois, que des retraitées découvrent cette année qu'elles sont devenus imposables suite à la suppression de la demi-part attribuée jusque là aux veuves, il est scandaleux de voir des élus frauder le fisc !

Trois membres du gouvernement mis en cause en un peu plus de 2 ans cela fait beaucoup ! C'est le signe d'une déliquescence du PS qui est devenu un appareil à obtenir des postes de pouvoir et a perdu au niveau des directions tout lien avec le peuple.

Il n'est plus possible de permettre à des élus de continuer leur mandat ou de le retrouver lorsqu'ils rompent la confiance que le peuple leur a donné en les élisant. Un élu qui ne respecte pas ses obligations fiscales ou qui est condamné pour fraude fiscale ou pour prise illégale d'intérêts ne doit plus pouvoir être réélu.

La loi doit être modifiée en ce sens afin de créer une peine d'inéligibilité à vie dans ces cas où la probité est directement mise en cause. Un fraudeur ne doit pas pouvoir écrire les lois et voter le budget, il y a conflit d'intérêts.

Mais en attendant qu'une telle loi soit adoptée, il faut aussi que les citoyens se prennent en main et arrêtent de réélire des personnalités condamnées par la justice pour des faits directement ne lien avec les questions de probité.