Vendredi, 31 octobre 2014

Samedi 15 novembre : Marchons contre Hollande, Valls et contre le budget d'austérité

A la mi-mandat de François Hollande, le gouvernement et sa politique sont profondément rejetés par la population. La hausse continue du chômage, la mort de Rémi Fraisse à Sivens, les renoncements sur le climat, sont les signes de l'échec social, démocratique et écologique d'un gouvernement austéritaire et répressif.

affiche_15_nov_paris.jpg

Des dizaines d'associations, syndicats avec de nouvelles fédérations de la CGT comme celle de la chimie par rapport à la dernière manifestation du 12 avril, sont membres du collectif AAA qui organise ces marches et qui inclue aussi des forces politiques : le Parti de Gauche et toutes les forces du Front de Gauche mais aussi Nouvelle Donne, la totalité de la gauche d'EELV et les socialistes affligés.

La dynamique unitaire est enclenchée et déjà 250 personnalités syndicales et politiques appellent à manifester.

Lire la suite...

Lundi, 6 mai 2013

5 Mai : une marche qui dérange à gauche

Décidément il y a peu de surprises côté gouvernement PS et scène médiatique. Nous savions que jamais les médias ni le gouvernement ni le PS n'accepteraient de reconnaître le succès de cette initiative. Nous avions même prévenu les journalistes : de toute façon vous trouverez n'importe quel angle pour dénaturer le résultat. Et cela se passe exactement comme prévu. Dimanche, lorsque nous avons vu combien nous étions, nous avons pensé que les critiques allaient peut-être un peu faiblir. Que la réaction allait être du style "oui, mais ..."

Lire la suite...

Samedi, 26 janvier 2013

Ce n'est pas la peine de nous menacer, vous ne nous ferez pas taire

Ces quatre premières semaines de janvier ont été bien remplies au niveau politique. Pour le PG le mois a démarré en trombe avec le face à face Jérôme Cahuzac-Jean-Luc Mélenchon à Mots croisés. Le 11 janvier nous avons appris l'intervention de l'armée française au Mali. Et le même soir, le Medef et trois syndicats minoritaires de salariés signaient l'accord « pour un nouveau modèle économique et social au service de la compétitivité des entreprises et de la sécurisation de l'emploi et des parcours professionnels des salariés ». Comme vous pouvez vous en doutez, le Parti de Gauche a trouvé peu de raisons de se réjouir pendant tous ces jours. Mais nous ne baissons pas les bras : demain, dimanche 27 janvier, nous serons dans la rue avec toutes celles et ceux qui manifesteront pour l'égalité des droits et contre la réaction, telle qu'elle s'est exprimée dimanche dernier dans une alliance église, droite et extrême-droite. Le Front de Gauche vient de lancer mercredi à Metz sa nouvelle campagne contre l'austérité : cela ne fait pas plaisir au PS qui s'est lancé dans une grande campagne de dénigrement et d'affirmation publique de sa volonté de diviser le Front de Gauche.

Lire la suite...

Générateur de miniatures