Mercredi, 21 mars 2012

La Bastille en images

Afin de revivre cette superbe fête que fut la marche sur la Bastille du 18 mars, vous pouvez consulter ici un très bel album de photos prises par Jean-Claude Saget, durant l'événement.

Ajout du 22 mars

On me signale dans les commentaires l'album de Patricia Tutoy, également superbe, consultable en suivant ce lien. Je remonte le lien dans le billet afin de le rendre plus visible.

Lundi, 19 mars 2012

Le peuple a repris la Bastille

Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection d’abord morale est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré et le plus indispensable des devoirs.

Article 35 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1793

12.03.18-Bastille1-Sanson.jpg

Difficile de trouver les mots pour exprimer ce que j'ai pu ressentir hier. Pendant que la marche partie de la Nation avançait tant bien que mal, car il y avait beaucoup de monde devant la première ligne, les trottoirs étaient noirs de monde. Toutes et tous acclamaient la marche sur son passage, scandaient "Résistance". Un petit regret personnel, ma fonction de co-présidente du PG veut que je sois en première ligne et avec la foule de ce dimanche, impossible de sortir un moment pour jeter un oeil, regarder, voir l'ensemble du cortège, rencontrer les diverses délégations, y compris celles qui m'avaient sollicitée pour un bref échange ou une photo ensemble.

Bon, ce ne fut qu'une frustration momentanée, car l'entrée sur la place de la Bastille fut impressionnante, tant elle était déjà bien remplie. Le temps d'aller jusqu'au pied de la tribune, je suis repartie. Je ne me sentais pas de rester à l'écart de la foule, de ne rien sentir. J'ai voulu retourner à l'entrée de la place pour voir l'entrée du reste de la marche. Cette traversée de la place, entrecoupée d'arrêts pour faire une bise à l'une ou à l'autre, un salut à d'autres camarades, a tourné court. Je n'ai jamais pu rejoindre le début de la rue Saint Antoine, c'était impossible, on ne pouvait plus passer. Tentative du coup de rebrousser chemin, mais cela aussi a vite relevé de la mission impossible. Le boulevard Beaumarchais était noir de monde jusqu'à la hauteur du cinéma MK2. Je suis donc restée au milieu de la place, et de la foule, pour écouter.

12.03.18-Bastille_16h50_allege.jpg

Combien y avait-il de manifestants ? Un camarade de la direction d'un syndicat, me disait que pour eux la Bastille remplie c'était 80 000 personnes. Mais la Bastille débordait. Alors 100 000 ? 120 000 ? Difficile à dire. Quant à la police, elle a indiqué n'avoir fait aucun comptage pour ne pas interférer dans la campagne électorale ! C'est nouveau, la police de Sarkozy qui devient neutre dans les comptages.

Mais cette énorme démonstration de force qui donne du courage à toutes celles et tous ceux qui ont participé, et même à ceux qui auraient bien voulu venir mais n'ont pas pu le faire, rend visiblement nerveux certains.

Lire la suite...

Générateur de miniatures