Paris a été frappé le vendredi 13 novembre par des attentats sanglants faisant 130 victimes et 350 blessés. Il est vite apparu que ces terribles actions avaient été coordonnées et étaient l’œuvre de plusieurs commandos de Daesh dont tous les participants n'étaient pas morts lors de ces attaques.

La déclaration du Parti de Gauche

La nécessité d'agir très vite pouvait donc justifier la déclaration de l'état d'urgence. Celui-ci est régi par la loi du 3 avril 1955 http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350 contrairement à l'article 16 ou l'état de siège (art 36) qui sont eux inscrits dans la constitution de 1958.http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/constitution.asp

Il peut donc être déclaré pour 12 jours par décret en conseil des ministres. et concerner l'ensemble du territoire national ou une partie. Sa prolongation au delà des 12 jours nécessite une loi votée par le parlement fixant la nouvelle durée. Le vote de la loi de prolongation va donc maintenir l'état d'urgence jusqu'au 26 février 2016, sauf décision du gouvernement de l'interrompre avant, dans ce cas par décret, ou au contraire de demander une nouvelle prolongation.