Vendredi, 4 juillet 2014

Meeting de Rennes lors des européennes

Le 22 mai s'est tenu le dernier grand meeting de campagne de notre liste Front de Gauche dans la circonscription Ouest, liste conduite par Myriam Martin. Voici mon intervention dans ce meeting - si les résultats n'ont pas été à la hauteur de nos espérances, les contenus que nous défendons sont plus que jamais d'actualité.





Lundi, 19 mai 2014

GMT : L'hypocrisie du PS sur la résolution des députés du Front de Gauche demandant la suspension des négociations

Le 22 mai, les députés du Front de Gauche présenteront et soumettront au vote de l'assemblée nationale, une résolution pour exiger la suspension des négociations sur le grand marché transatlantique. Le texte de la résolution a été présenté le mardi 13 mai en commission des affaires européennes et le mercredi 14 mai en commission des affaires étrangères par son rapporteur, André Chassaigne.

Le PS, plutôt que d'annoncer qu'il était pour continuer les négociations et donc appeler à rejeter cette résolution a préféré méthodiquement la vider de son contenu.

En comparant vous verrez qu'il n'est bien évidemment plus question de suspendre les négociations. Ce qui est maintenant devenu une résolution PS, se limite aux lignes "rouges", sans conséquence car elles se contentent d'émettre des vœux pieux. Ces lignes rouges ont soit-disant été adoptées par l'assemblée nationale. En réalité le texte avait été retiré de l'ordre du jour de l'assemblée du 12 juin et donc au final uniquement adopté par la commission des affaires européennes le 28 mai par le PS l'UMP et EELV (la présidente de la commission Danielle Auroi) puis par la commission des affaires étrangères le 29 mai, EELV et le FdG votant contre.

http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion1020.asp

http://www.assemblee-nationale.fr/14/rapports/r1938.asp

La consultation du parlement français devient "le cas échéant", 'il n'y a évidemment plus de demande d'accès aux documents, l'alinéa 8 est mensonger comme l'a d'ailleurs indiqué en commission des affaires européennes sa présidente puisque cette suspension n'est que temporaire, l'alinéa de dénonciation de l'espionnage des Etats-Unis a été supprimé par le PS ! La porte parole du groupe SRC, Estelle Grelier, a indiqué au cours du débat que la Commission européenne avait demandé aux EU d'utiliser la procédure du fast track afin que le parlement ne puisse pas modifier un accord qui aurait été négocié entre l'Union Européenne et les Etats-Unis et donc que par réciprocité le Parlement européen ne pouvait pas obtenir de droit d'amendement sur un éventuel texte de traité. Donc l'amendement déposé par EELVC à ce propos a été rejeté.

Lire la suite...

Vendredi, 3 janvier 2014

Renforcer un Front de Gauche autonome tout au long de 2014

A la demande de l'Humanité Dimanche, ci-dessous le texte que j'ai écrit sur les défis de 2014 et qui est paru le 2 janvier 2014. Ce texte n'épuise évidemment pas la question mais était contraint par la taille demandée. Outre les défis indiqués dans cet article, il y en a bien d'autres comme la mobilisation contre la TVA, contre le Grand Marché Transatlantique, contre la poursuite de l'extension du travail du dimanche (j'y reviendrai), en solidarité avec les travailleurs en lutte contre les licenciements et les fermetures d'entreprises sans oublier les 5 de Roanne contre lesquels s'acharnent la justice et la manifestation à Nantes le 22 février contre la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes que ce gouvernement s'obstine à vouloir construire.

Lire la suite...

Mercredi, 22 février 2012

Ratification du Traité MES à l'Assemblée nationale : face à l'Europe austéritaire, on ne s'abstient pas !

Hier, nous avons donc voté contre la modification du traité de Lisbonne et contre le traité instituant le "Mécanisme européen de stabilité". Ce dispositif, indissolublement lié au traité qui devrait être signé début mars, vise à étendre à toute la zone euro les politiques d'austérité qui frappent aujourd'hui la Grèce. Si vous en voulez une analyse précise, je vous renvoie au blog que tient Jean-Luc Mélenchon, en tant qu'eurodéputé, à travers ses articles sur le TSCG, sur le MES et la présente ratification. Pour ou contre, il fallait se prononcer clairement.

Voici mes deux interventions dans les débats d'hier :









Et voici le communiqué que j'ai adressé hier soir à la presse, après le vote.


Ratification du Traité MES à l'Assemblée nationale : face à l'Europe austéritaire, on ne s'abstient pas !

Heureusement que le Front de Gauche a obtenu un scrutin solennel nominal sur la ratification du Traité MES, obligeant ainsi les divers groupes politiques à être présents en séance. S'il n'y avait rien à attendre de la droite, l'abstention du groupe socialiste retire tout crédit à la promesse de renégociation du candidat Hollande sur les nouveaux traités européens. La seule manière pour les Français de résister à l'Europe austéritaire est désormais le vote Front de Gauche aux prochaines élections. Je salue néanmoins les 23 députés socialistes qui ont répondu positivement à l'appel solennel de Jean-Luc Mélenchon, en votant contre le MES.

Lire la suite...

Mardi, 21 février 2012

Lettre de Jean-Luc Mélenchon aux parlementaires de gauche

C'est aujourd'hui, dans l'après-midi, que le vote solennel sur le Mécanisme européen de stabilité (MES) aura lieu à l'Assemblée Nationale. Un vote solennel et nominatif qui, il faut le rappeler, a été obtenu par les députés du Front de Gauche, tandis que les groupes Socialiste et UMP souhaitaient une procédure simple, non nominative. A l'occasion de ce scrutin, Jean-Luc Mélenchon a écrit aux députés et sénateurs de gauche afin de leur recommander de voter contre le Traité instituant le MES aux membres de la zone euro.

12.02.21-ltr_JLM.jpg

Vous trouverez la lettre de Jean-Luc Mélenchon dans la suite

Lire la suite...

- page 1 de 3

Générateur de miniatures