MARDI 14 NOVEMBRE 18H30 DEVANT LE MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Le violeur d'une enfant de 11 ans a été acquitté aux Assises de Seine et Marne le 7 novembre dernier. Selon la cour, il n'y avait ni « menace, ni contrainte, ni surprise, ni violence », éléments constitutifs du viol d'après la loi. Encore une fois, on présume qu’un.e enfant peut consentir à 11 ans.

C'est dans la loi, nous- objecte-t-on. Et alors ? LA LOI DOIT CHANGER !

Sans oublier que d'autres lois ne sont pas appliquées : très peu d'ordonnances de protection de victimes sont délivrées ; 1% des violeurs sont condamnés ; le viol, un crime qui devrait être jugé en cour d' Assises, est jugé en correctionnelle, entre un vol de portable et un délit d’escroquerie.

CELA AUSSI DOIT CHANGER !

LA JUSTICE DOIT ÊTRE AU SERVICE DES VICTIMES ET DE LA SOCIÉTÉ ET NON AU SERVICE DU MAINTIEN DE PRIVILÈGES PATRIARCAUX .

https://www.facebook.com/events/809359699270592/