Mercredi 15 février, le Tribunal des affaires de la sécurité sociale a rendu son délibéré dans une affaire qui opposait une intermittente du spectacle à la sécurité sociale. La requête de la plaignante, soutenue par le collectif des Matermittentes, faisait suite à l'absence d'indemnisation de son congé maternité par la Caisse primaire d'assurance maladie de Paris. Sa plainte ayant été jugée recevable, c'est une belle victoire pour le droit de chacun de bénéficier d'une protection sociale cohérente.