Voici le communiqué que j'ai adressé à la presse en réaction aux propos tenus ce matin par la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sur la laïcité.


Valérie Pécresse remporte le diplôme du grotesque politique

En proposant un diplôme sur la laïcité, Valérie Pécresse n'a pas peur du ridicule. Dans la course à exister au sein de l'UMP, elle remporte même haut la main le prix du grotesque politique.

Cela est d'autant plus absurde venant de la ministre qui défend l'accord avec le Vatican permettant de reconnaître les diplômes de l'enseignement supérieur privé.

La ministre devrait commencer par réviser ses principes républicains que le gouvernement bafoue un peu plus chaque jour.

La laïcité est un principe à respecter, ce n'est pas un trophée que l'on décerne.