Tag - antisémitisme

Fil des billets - Fil des commentaires

Samedi, 10 janvier 2015

Nous marcherons dimanche, pour Charlie, loin de toute récupération sur le parcours République-Nation par Bastille

Trois parcours ont été prévus pour permettre aux centaines de milliers de personnes de participer. La répartition entre les 3 parcours est la suivante :

- République-Nation par le Bd Voltaire : les journalistes dont ceux de Charlie-Hebdo avec les familles des victimes, puis les policiers puis les associations dont les associations antiracistes

- République-Nation par l'avenue de la République : les syndicats

- République-Nation par Bastille : les partis politiques : le Front de Gauche se retrouvera au Cirque d'Hiver à partir de 14h

Bien sûr tout cela risque d'être quelque peu théorique car devant l'affluence les gens ne choisiront pas forcément leur parcours mais iront là où ils pourront marcher

Charlie

Mais faut-il marcher demain ? Beaucoup de militants se posent la question : faut-il aller à cette marche avec l'annonce de la présence de chefs d'état qui sont les premiers à organiser la répression de la liberté d'expression dans leur pays comme par exemple en Turquie où les journalistes font l'objet constant de poursuites judiciaires ou en Espagne avec la dernière loi votée qui vise à empêcher toute possibilité de manifestation contre la politique austéritaire mise en œuvre par Rajoy.

Pour ma part, je dis oui il faut y aller, sans être dupe sur la volonté de récupération qui est en cours avec tout cet aéropage libéral qui est celui qui soumet tous les peuples à l'austérité en Europe et ces réactionnaires qui oppriment leur peuple et répriment tout particulièrement les journalistes et les femmes.

Ce n'est pas derrière eux que nous allons marcher, non c'est derrière les rescapés de Charlie Hebdo, derrière les familles des victimes, toutes les victimes celles de Charlie, les policiers tombés pour avoir voulu protéger Charb, arrêter les tueurs ou tout simplement faire son travail comme la policière municipale abattue à Montrouge, les victimes tuées parce que juives à la Porte de Vincennes.

J'irai marcher pour dire non à l'intégrisme religieux qui assassine, non à l'antisémitisme qui tue.

J'irai marcher pour dire que le droit de caricaturer les religions ne doit pas disparaître

J'irai marcher pour dire "El pueblo unido jamas sera vencido" : un peuple uni ne peut être vaincu par l'obscurantisme

J'irai marcher pour dire NO PASARAN : le fascisme politique ou religieux ne passera pas, le fanatisme n'arrivera pas à diviser notre pays, notre République.

Lire la suite...

Mercredi, 28 novembre 2012

Homophobie, antisémitisme, où est passé "Ma France" chère à Jean Ferrat ?

Un député UMP, de nouveau, a dérapé sur la question de l'homosexualité. Nicolas Dhuicq, député de l'Aube, et par ailleurs rattaché au courant de la Droite Populaire, intervenait hier soir sur la nouvelle loi de Manuel Valls contre le terrorisme. Il n'a pas pu s'empêcher de faire un raccourci entre terrorisme et enfants sans repère car manquant de figure paternelle, situation qui sera aggravée selon lui par la loi à venir garantissant l'égalité d'accès au mariage. Essayez de cacher le naturel, il finit toujours par réapparaître.

Lire la suite...

Générateur de miniatures