Tag - environnement

Fil des billets - Fil des commentaires

Mercredi, 27 février 2013

le PS n'a pu s'empêcher de réduire le champ de l'amnistie

Le groupe des sénateurs du Front de Gauche au sénat a donc défendu sa proposition de loi aujourd'hui. je suis allée assister à la séance avec Jean-Luc Mélenchon et d'autres camarades du PG. Avant que la séance commence, un rassemblement était organisé avec les témoignages de militants syndicalistes ou associatifs victimes de la répression ces dernières années. Beaucoup de forces de police, comme si nous étions tous des dangereux terroristes. Quelle honte que ce soit un gouvernement PS qui reçoive ainsi les militants qui viennent soutenir leurs élus.

Demain, je serai devant la cour d'appel de Versailles avec les postiers du 92 victimes eux aussi de la répression. Pour les syndicalistes, c'est le même traitement partout, en métropole ou en Guadeloupe par exemple : répression dans l'entreprise avec mise à pied et licenciement et répression judiciaire avec acharnement en appel lorsque la justice de première instance est jugée trop clémente par le parquet. Pour information, Charly LENDO, secrétaire adjoint de l'UGTG, dont je parlais dans le billet précédent, a été condamné à 500 euros d'amende et 2 mis de prison avec sursis. Avec un dossier totalement vide !

Lire la suite...

Dimanche, 25 novembre 2012

Monsieur le Président, il faut choisir son camp

L'épisode du droit à la liberté de conscience pour les maires inventé par François Hollande est une grande première dans l'histoire de la République. Ainsi des maires pourraient s'abstraire de l'application de la loi ! Imaginer ce que cela pourrait donner si on l'applique à d'autres actes de la vie civique. C'est effarant que le gardien des institutions selon notre constitution puisse faire une telle déclaration. Il serait peut-être temps que François Hollande comprenne qu'il n'est pas possible de satisfaire tout le monde : ses adversaires comme ses soutiens.

Lire la suite...

Mercredi, 29 août 2012

Notre Dame des Landes : il faut la relaxe pour Sylvain et Clément

Hier à Saint Nazaire avaient lieu deux procès concernant des opposants à l'aéroport de Notre Dame des Landes qui avaient manifesté lors de l'ouverture de l'enquête publique sur l'eau, le 21 juin : - Clément, un jeune poursuivi pour « refus d’obtempérer, violence sans arme et refus de prise d’ADN » et contre qui ont été requis 2 fois 2 mois avec sursis - Sylvain Fresneau, agriculteur et porte-parole de l'Association Des Exploitants Agricoles (ADECA), poursuivi pour « violences sur des gendarmes avec ou sous la menace d’une arme » (en l'occurrence son tracteur défini comme arme par destination) et poursuite de la participation à un attroupement après les sommations de dispersion. L'avocat a démontré que les sommations n'avaient pas été effectuées dans le respect de la loi et qu'à aucun moment Sylvain n'avait eu pour intention de foncer dans le barrage de gendarmes mais au contraire d'interposer son tracteur et la remorque entre les gendarmes et les manifestants pour éviter la reprise de charges contre les manifestants.

Voici la vidéo :

Lire la suite...

Mercredi, 11 mai 2011

L'Amicale des Foreurs a eu son dû !

Toute la journée de mardi a été menée au rythme de l'opposition aux gaz et aux huiles de schiste. D'abord dans la matinée, je suis allée soutenir les collectifs « Non aux gaz de schiste » qui s'étaient rassemblés devant l'Assemblée Nationale, j'y reviendrai. Ils étaient très nombreux pour faire pression sur le gouvernement, la droite et les députés en général suite aux modifications apportées au texte de loi dont j'ai parlé dans ma note précédente.

Une longue bataille s'annonçait dans l'hémicycle – elle durera quasiment jusqu'à 4h du matin. Nous l'avions préparée longtemps en amont y compris en portant des amendements discutés avec les collectifs. J'avais peaufiné l'intervention avec mon équipe, étudié de près les amendements qui allaient venir à la discussion, préparé les contre argumentaires. Et c'est là que tout a commencé à se dégrader. Prise de vertiges à plusieurs reprises dans la journée, j'ai essayé de m'accrocher car cela me semblait trop incroyable de ne pouvoir aller me battre contre l'hypocrisie de la majorité et son retournement de veste. Contre l'avis du médecin, je suis quand même restée pour participer à la discussion générale dont voici la vidéo.





Mais j'ai ensuite dû quitter prématurément l'hémicycle de peur d'avoir un malaise, ce qui n'aurait rien apporté. Rien de plus enrageant ! Le corps qui vous lâche au moment où il ne faudrait pas. Je me demande toujours comment font certains pour tenir des rythmes encore supérieurs au mien. De quoi être jalouse ! En tous les cas, le chocolat noir n'est pas suffisant en cas d'épuisement.

Lire la suite...

Jeudi, 14 avril 2011

Huiles et pétroles de schiste : encore un effort pour en finir !

Toutes et tous à Meaux le 16 avril !

11.04.16-Manif_Meaux-huile_schiste.jpg

Je vous avais déjà rendu compte des manifestions contre l'exploitation des gaz et huiles de schiste, ainsi que du débat à l'Assemblée que j'avais demandé. Les mobilisations paient : le gouvernement est contraint de reculer et une sorte de course s'est engagée, pour légiférer contre l'exploitation désastreuse pour l'environnement de ces ressources fossiles. Mais comme souvent, les faux prétextes ne manquent pas pour agir a minima tout en communiquant un maximum. Or, la question la plus sensible est celle des huiles (ou pétroles) de schiste.

C'est pourquoi la manifestation organisée à Meaux le samedi 16 avril revêt une importance particulière (15h, place de l'Europe).

C'est ce que je développe dans l'entretien suivant, pour la Télé de Gauche 77 :





- page 1 de 3