Tag - gaz de schiste

Fil des billets - Fil des commentaires

Jeudi, 1 octobre 2015

Climat : hypocrisie et mensonges érigés en art de gouverner de F. Hollande

Communiqué du Parti de Gauche

A la tribune de l’ONU, François Hollande fait des discours avec des grands trémolos dans la voix « L’humanité est-elle capable de prendre la décision de préserver la vie sur la planète ? ».

A Paris, son gouvernement vient d'accorder trois nouveaux permis de recherches d’hydrocarbures liquides ou gazeux et prolonger deux autres autorisations.

L’entreprise pétrolière canadienne Vermilion Energy se voit attribuer un nouveau permis en Seine-et-Marne. Elle ne cache pas espérer un changement de législation afin de pouvoir utiliser la fracturation hydraulique. L’entreprise European Gas Limited pourra poursuivre ses projets d'exploitation de gaz de couche (dans les anciennes mines de charbon) générant pourtant d'importantes pollutions.

Les chartes d'engagements volontaires à être vertueux pour l'environnement proposées aux entreprises sont la dernière trouvaille de ce gouvernement.

Le Parti de Gauche dénonce cette hypocrisie criminelle qui se moque bien des enjeux climatiques. Les vrais défenseurs du climat ne sont pas au gouvernement, ils sont dans les luttes qui s'opposent à juste titre à ces projets.

Martine Billard, secrétaire nationale à l'écologie

Mercredi, 18 avril 2012

Appel de militants et élus du Front de Gauche pour l'interdiction de toute exploration ou exploitation des gaz et huiles de schiste

L'Humanité, dans son édition du samedi 14 avril, a publié une tribune contre l'exploration ou l'exploitation des huiles et gaz de schiste. Rédigée par Mathieu Agostini, responsable de la commission écologie du Parti de Gauche et Nelly Fontaine, syndicaliste CGT et militante du Parti Communiste à Nanterre, elle a recueilli de très nombreuses signatures au sein du Front de Gauche, dont la mienne. Rappelons que le maire de Limeil Brévannes, Jo Rossignol, signataire de l'appel, a récemment déposé un recours auprès du Premier ministre contre la demande de permis exclusif de recherche d'hydrocarbures liquides ou gazeux à la société POROS SA, dans les départements du Val de Marne, de Seine et Marne et de Seine Saint Denis. De même, Jean-Luc Mélenchon a rappelé, notamment lors du meeting de Marseille, l'opposition du Front de Gauche aux forages pétroliers en eau profonde et aux permis de recherche délivrés en Méditerranée.

La tribune est à lire dans la suite.

Lire la suite...

Vendredi, 6 avril 2012

Huiles et gaz de schiste : Jo Rossignol interpelle le Premier ministre

Jo Rossignol, maire Front de Gauche de la commune de Limeil-Brévannes et vice-président du Conseil général du Val-de-Marne, a adressé le 30 mars un courrier au Premier ministre à propos de la société POROS SAS, puisqu'il n'y a plus de ministre de l'Écologie en titre. Il dénonce le mépris dont fait preuve cette entreprise vis-à-vis des élus locaux et des citoyens, et il demande de ne pas lui délivrer de permis de recherche de gaz et d'huiles de schiste.

En effet, le 1er décembre 2008, POROS SAS a sollicité l'octroi d'un permis exclusif de recherches d'hydrocarbures liquides ou gazeux dans les départements de Seine-et-Marne, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. Après trois ans et demi d'instruction, cette demande serait sur le point d'aboutir à la délivrance de ce permis exclusif. Or, aucune enquête publique, étude d'impact ou processus d'information et de consultation n'ont été ouverts en direction des élus locaux et des citoyens. Les villes concernées et leurs populations n'ont même pas été simplement averties.

Lire la suite...

Jeudi, 6 octobre 2011

Interdire les hydrocarbures non conventionnels

Le dossier des gaz et huiles de schiste n'est pas clos. J'avais demandé un débat en séance le 29 mars 2011. La mobilisation citoyenne a permis d'obtenir quelques concessions de forme inscrites dans la loi n° 2011-835 du 13 juillet 2011, dite "loi Jacob", avec un tour de passe-passe permettant de continuer comme si de rien n'était. Puis, les premiers retraits de permis viennent d'arriver, allant plus loin que l'intention de Christian Jacob... pour l'instant !

Il est donc nécessaire de clarifier la loi : non, nous ne voulons pas de l'exploitation de ces gaz et huiles, à la fois parce que leur extraction est terriblement polluante, mais aussi parce que nous devons planifier le passage à une société utilisant une énergie décarbonée (et dénucléarisée !). Entretemps, les compagnies pétrolières ont commencé à lorgner sur des réserves d'hydrocarbures situées en grande profondeur au large de la Guyane, avec des nuisances potentielles de même gravité (les riverains du Golfe du Mexique en savent quelque chose "grâce à" BP !). La proposition de loi déposée conjointement par les député-e-s du PS, d'EELV et du PG vise donc l'interdiction de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels.

Voici mon intervention en discussion générale ce matin.





Mercredi, 22 juin 2011

Vote contre la vraie-fausse interdiction d'exploitation des gaz de schistes

Hier, la proposition de loi UMP supposée interdire l'exploitation des gaz de schiste revenait à l'Assemblée, après la commission mixte paritaire, pour le vote définitif. La réalité du texte est hélas loin des intentions affichées. Sortie par la porte à l'article 1, l'exploitation des gaz de schiste revient par la fenêtre des articles 1 bis et 4, sous prétexte de "recherche". La ficelle est grosse, à la mesure de la contradiction entre l'intérêt électoral des député-e-s UMP sortant-e-s et la satisfaction des industriels proches de Sarkozy... Ce qui est sûr, c'est que la mobilisation est toujours de mise, et que le Parti de Gauche continuera d'y apporter sa contribution. Vous trouverez ci-dessous les vidéos de mes principales interventions dans ce débat, et notamment les explications de vote.









- page 1 de 2

Générateur de miniatures