Jeudi, 10 mai 2012

Notre-Dame-des-Landes : un premier pas timide

Les grévistes de la faim contre le projet du futur aéroport nantais de Notre-Dame-des-Landes ont mis fin à leur mouvement. Michel Tarin, 64 ans, en était à son 28e jour de grève de la faim et ses camarades de lutte un peu moins.

Après des semaines sans aucun signe en provenance de la mairie de Nantes et notamment de son maire, Jean-Marc Ayrault, l'élection de François Hollande comme président de la République et la possibilité que Jean-Marc Ayrault devienne son Premier ministre rendaient la situation insoutenable pour le Parti Socialiste. Aussi suite à une rencontre avec le secrétaire départemental du PS, un accord a été trouvé :

« Nous arrêtons notre mouvement à la suite des propositions du conseil général de Loire-Atlantique, du conseil régional des Pays de la Loire et de la mairie de Nantes de ne pas procéder à des expulsions avant la fin des recours en justice, engagés à la date du 4 mai », a déclaré un porte-parole.

Compte tenu de tous les recours, aucune expulsion ne devrait avoir lieu dans les deux ans qui viennent. Malheureusement les procédures d'expropriation ne sont pas arrêtées.

La lutte contre ce projet absurde continue donc.

Vendredi, 27 avril 2012

Auprès des grévistes de la faim de Notre Dame des Landes

Je vous ai entretenus de la grève de la faim de Marcel Thébault et Michel Tarin, contre le projet fou d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, rejoints par notre camarade élue du Parti de Gauche Françoise Verchère. Mardi, je suis allée les rencontrer, au nom du PG, pour leur confirmer notre soutien et celui de mon co-président, Jean-Luc Mélenchon. Marcel et Michel en étaient à leur 14e jour, Françoise à son 8e. Je peux témoigner de leur détermination intacte. A Notre Dame des Landes comme ailleurs, dans les luttes et dans les urnes, nous ne lâcherons rien !

12.04.24-MB_a_NDDL.JPG


Voici un extrait du communiqué de presse publié la veille par le comité de soutien.

Lire la suite...

Mercredi, 18 avril 2012

Appel de militants et élus du Front de Gauche pour l'interdiction de toute exploration ou exploitation des gaz et huiles de schiste

L'Humanité, dans son édition du samedi 14 avril, a publié une tribune contre l'exploration ou l'exploitation des huiles et gaz de schiste. Rédigée par Mathieu Agostini, responsable de la commission écologie du Parti de Gauche et Nelly Fontaine, syndicaliste CGT et militante du Parti Communiste à Nanterre, elle a recueilli de très nombreuses signatures au sein du Front de Gauche, dont la mienne. Rappelons que le maire de Limeil Brévannes, Jo Rossignol, signataire de l'appel, a récemment déposé un recours auprès du Premier ministre contre la demande de permis exclusif de recherche d'hydrocarbures liquides ou gazeux à la société POROS SA, dans les départements du Val de Marne, de Seine et Marne et de Seine Saint Denis. De même, Jean-Luc Mélenchon a rappelé, notamment lors du meeting de Marseille, l'opposition du Front de Gauche aux forages pétroliers en eau profonde et aux permis de recherche délivrés en Méditerranée.

La tribune est à lire dans la suite.

Lire la suite...

Vendredi, 13 avril 2012

Arkema : réponses aux syndicalistes

Arkema, c'est le n°1 de la chimie en France. 500 millions d'euros de bénéfices en 2011, 17,5 % de rentabilité... Sans doute pas assez pour les actionnaires qui veulent se défaire de la branche qui fabrique du PVC (1800 employés en France, 2600 dans le monde). Et qui la bradent à 1 € ! Un euro symbolique du mépris des patrons d'Arkema pour le personnel qui les fait vivre, et dans l'aisance ! Le repreneur pressenti est l'un de ces vautours de la finance qui liquident des entreprises tout en jonglant entre les paradis fiscaux.

Venus à Paris pour faire le tour des QG de campagne, les syndicalistes d'Arkema étaient accompagnés d'une équipe de la section vidéo du journal Fakir et de Là-bas si j'y suis. Je les ai rencontrés par hasard dans le métro, me rendant moi-même à l'Usine. Vous retrouverez le reportage sur le site de Fakir et sur celui de Là-bas.

Je vous laisse apprécier les réponses reçues dans cette vidéo.





Lundi, 5 mars 2012

Rassemblements devant l'Assemblée demain

Demain, les luttes convergent devant l'Assemblée nationale ! Le journal "Paru Vendu", propriété de Comareg/Hebdoprint, lié au groupe Hersant, est liquidé (1 600 emplois concernés !). Ses salariés appellent à un rassemblement demain à 13h30 devant l'Assemblée. Pour plus de précisions, voici leur lettre ouverte au Président de la République. Les salariées des 3 Suisses visées aussi par un plan de licenciements d'ampleur appellent à les rejoindre dès 13 heures.

Nous avions reçu les déléguées de ces entreprises en lutte, et d'autres encore, le 13 février dernier, à l'Usine, avec Jean-Luc Mélenchon. Il en a fait le récit dans ce billet.

Voici les tracts d'appel aux rassemblements de demain.

12.03.06-paru_vendu.jpg


12.03.06-3suisses.jpg


Si vous le pouvez n'hésitez pas à passer les soutenir !

- page 1 de 3

Générateur de miniatures