Tag - manifestation

Fil des billets - Fil des commentaires

Mercredi, 9 mars 2011

Loi Besson : jusqu'où l'escalade ?

J'avais déjà noté dans un billet publié ici que la course de l'UMP derrière les Le Pen s'intensifiait, à l'occasion des débats sur la loi "Besson", nième texte anti-immigrés de ce gouvernement.

Hier, je suis intervenue en discussion générale contre ce projet de loi, qui revient à l'Assemblée en deuxième lecture. Aujourd'hui à 18h30, je rejoindrai mes camarades du PG dans le rassemblement de protestation qui se tiendra place Édouard Herriot, à côté du Palais Bourbon.

Voici la vidéo des débats.





Vous pouvez télécharger mon intervention telle que retranscrite dans le compte-rendu officiel des débats en cliquant sur ce lien.

Je signale, parmi tous les sujets d'indignation et de mobilisation que recouvre ce texte, véritable fourre-tout xénophobe, la question des malades étrangers, qui a un écho particulier pour la vice-présidente du groupe d'étude sur le SIDA que je suis aussi. Les associations viennent de monter un site spécifique pour donner de la visibilité à leur campagne unitaire. N'hésitez pas à y prendre informations et matériel militant.

Vendredi, 4 mars 2011

Demain samedi, manif femmes !

Je rentre à Paris demain samedi. Je rejoindrai de suite la marche pour l’Égalité, la Dignité, la Liberté, organisée à l'occasion de la journée internationale des femmes (mardi prochain). Rendez-vous à 14h30, Parvis des Droits de l'Homme, place du Trocadéro, pour un parcours qui nous mènera à proximité des ambassades d'Iran, d'Égypte et d'Algérie. La solidarité internationale sera centrale, au moment où l'aspiration à la démocratie des peuples du Maghreb et du Machrek ébranle, et même fait tomber des dictatures, pour rappeler qu'il n'y a pas de démocratie véritable sans égalité entre femmes et hommes.

Cette exigence d'égalité réelle vaut tout autant pour notre pays, qui connaît encore d'insupportables discriminations liées au genre, notamment dans le domaine professionnel. C'est pourquoi j'ai proposé le dépôt d'une proposition de loi visant à garantir l'égalité de rémunération entre les femmes et les hommes - j'y reviendrai.

Vous pouvez télécharger le tract d'appel à la manif de demain en cliquant ici ou sur l'image.

11.03.05-tract_CNDF.jpg

Jeudi, 3 mars 2011

Mobilisation contre l'exploitation du gaz de schiste

Beaucoup de déplacements en tant que co-présidente du Parti de Gauche en ce moment, et peu de temps pour vous en rendre compte sur mon blog.

J'ai quand même envie de partager avec vous mes impressions de la manifestation de samedi dernier, à Villeneuve-de-Berg, dans l'Ardèche, contre l'exploitation des gaz de schiste.

11.02.26-manif_gaz_de_schiste-MB.jpg

Tout le monde sait maintenant de quoi il retourne : des gaz et des huiles sont retenus dans de la roche poreuse, du schiste, et pour exploiter cette ressource énergétique, il faut nombre de forages rapprochés les uns des autres, et l'utilisation de quantité d'eau mélangée avec plein d'adjuvants chimiques très toxiques et du sable, sous très haute pression, pour créer des fractures dans la roche. Cela devient rentable économiquement, mais les exploitations en cours sont à l'origine de catastrophes environnementales, avec notamment de graves pollutions des nappes phréatiques.

Print

En cadeau d'adieu, et en témoignage de sa conception singulière de l'écologie, Jean-Louis Borloo a crû bon d'autoriser des prospections, notamment en Rhône-Alpes pour du gaz et en Ile-de-France pour de l'huile. Le tout s'est fait dans la plus grande discrétion, l'UMP ayant un sens tout aussi développé de la démocratie. Face à la réaction de la population, une fois les projets révélés, Nathalie Koskiusko-Morizet minimise, fait semblant de reculer, puis lâche un peu de lest...

C'est que la question a donné naissance à l'une des plus fortes mobilisations écologistes du moment. Imaginez entre 10 et 20 000 personnes à une manifestation en Ardèche ! Un beau succès pour le collectif ardéchois, épaulé par les collectifs des départements limitrophes et de tout le pays !

Je vous laisse vous faire une idée grâce aux photos de la manifestation mises en ligne par Corinne Morel-Darleux sur son blog. Vous y trouverez aussi un dossier sur le sujet, constitué au fil de ses billets.


Le prochain rendez-vous, cette fois contre l'exploitation des huiles de schiste, est samedi 5 mars à 15h à Doue en Seine-et-Marne .

Vous trouverez les renseignements pratiques sur ce site. logo_collectif_IdF_gaz_schiste.jpg

Lundi, 8 novembre 2010

Le Parti de Gauche soutient les agents de Pôle emploi en grève

Voici le communiqué que je viens d'adresser à la presse.


Le Parti de Gauche soutient les agents de Pôle emploi en grève

Lors de la fusion ANPE-Assedic, Christine Lagarde s'engageait à ce qu'elle se fasse à effectif constant. Laurent Wauquier jurait que Pôle emploi était exclu de la Révision générale des politiques publiques (RGPP).

Aujourd’hui, force est de constater que le grand service de l’emploi promis par Nicolas Sarkozy ne répond pas aux besoins des demandeurs d’emploi. Il n’assure pas non plus aux agents de Pôle emploi les conditions nécessaires à l’exercice de leur mission.

Pour ajouter à la colère des agents, la direction de Pôle emploi vient d’annoncer la suppression de 1800 emplois, dont 300 CDI.

Ce 9 novembre, les agents de Pôle emploi seront en grève à l’appel des organisations syndicales et manifesteront à Paris pour « l’amélioration de leurs conditions de travail, la transparence et une véritable concertation sur les objectifs stratégiques de Pôle emploi ».

Le Parti de Gauche apporte son soutien à la manifestation nationale qui partira de la place de la République, à Paris, le 9 novembre 2010 à 14h30. Il sera représenté par Martine Billard, députée de Paris et Porte parole du Parti de Gauche.

Vendredi, 29 octobre 2010

Une commission d'enquête contre les répressions policières

Voici le communiqué que j'ai adressé hier à la presse, pour annoncer notre demande de commission d'enquête parlementaire.


Une commission d'enquête contre les répressions policières

Tirs de flash-ball sur les jeunes, réquisitions des raffineries, poursuites judiciaires de délégués syndicaux, il devient de plus en plus dangereux de s'exprimer alors que le droit de grève et de manifester sont garantis par la Constitution.

Les députés du Parti de Gauche, du Parti Communiste et des Verts ont déposé une demande de commission d'enquête pour faire toute la lumière sur les méthodes utilisées par les forces de l'ordre.

Des témoignages de manifestants, de journalistes, de syndicats convergent. Ainsi, il apparaît que des policiers ont utilisé des badges syndicaux ou politiques pour s'infiltrer dans des actions militantes.

Il est donc indispensable de savoir ce qu'il en est, sur quoi ont pu déboucher ces infiltrations, quels ont été les ordres donnés aux forces de l'ordre, avec quels objectifs et pourquoi ?

Il serait inadmissible que le gouvernement ait voulu utiliser les forces de l'ordre pour créer un climat de tension dans le pays.

Post-scriptum du 2 novembre :

vous pouvez télécharger le texte de la proposition de résolution en cliquant sur l'image ci-dessous

Commission_enquete_2927.jpg.

- page 3 de 4 -